Menu
Newsletter

Plantes

Les fraises. Des variétés anciennes qui ont du goût

FraisesFraises

Elles sont le début de l'été. Elles adoucissent la saison chaude, sont toujours délicieuses, quelle que soit leur présentation, et sont tout simplement divines : les fraises. Si le temps est doux, les variétés précoces nous offrent dès la fin mai ou le début juin les premiers fruits mûrs et juteux pour les tartes aux fraises, les confitures et les glaces à la fraise. Les variétés plus tardives prennent le relais à partir de juillet et promettent des fraises fraîches en permanence, jusqu'aux premières gelées de l'automne.

Les fraisiers poussent aussi bien dans les jardins que dans les pots et les balconnières. Les plantes donnent de plus grands rendements la deuxième et la troisième année après la plantation, mais ensuite, il faut s'attendre à une baisse de la qualité des fruits. Il est toutefois possible de compléter la population avec des moyens simples, car les plantes forment constamment de nouveaux rejets au cours de la saison. Récoltez si possible le matin et par temps sec et ensoleillé, car c'est à ce moment-là que la teneur en précieux composants et en substances gustatives est la plus élevée. Les récipients plats dans lesquels les fruits délicats ne sont disposés qu'en une seule couche sont les plus appropriés. Une couche de paille sous les plantes aide à récolter des fruits propres.

Conserver les fraises

La cuisson des pâtes à tartiner aux fruits dans une casserole en cuivre présente plusieurs avantages. Tout simplement, le matériau (plus précisément les ions de cuivre) interagit avec les composés soufrés des fruits, qui conservent leur couleur naturelle, souvent vive, même après la cuisson. Deuxièmement, cette interaction permet également d'obtenir un meilleur effet gélifiant, ce qui permet d'utiliser moins de sucre dès le départ.

Troisièmement, l'excellente conductivité thermique du cuivre permet de réduire les risques de brûlure, car l'apport de chaleur peut être rapidement régulé. Il n'y a pas lieu de craindre un arrière-goût métallique dans la confiture ou la gelée, car les acides des fruits sont atténués par le sucre. Pour les raisons susmentionnées, l'intérieur du pot à confiture n'est pas revêtu d'acier inoxydable, mais l'épaisseur de la paroi est ici aussi de deux millimètres et les poignées en fonte sont solidement rivetées.

219,00 €